Vous êtes ici : Accueil > Espace enseignement > disciplines > musique > Activités de l’option de spécialité Musique en...
Publié : 27 mai 2014

Activités de l’option de spécialité Musique en...

Un bilan d’activités de pratique musicale en 1ère L

Les enseignements artistiques ont pour consigne de mêler adroitement et utilement pratique et culture artistiques. La 1ère Lb option de spécialité musique termine une année chargée, ayant mené de front trois riches projets :

  • leGrand prix lycéen des compositeurs
  • une participation à la journée des Langues Vivaces du lycée Jeanne d’Arc
  • une participation à un concert à Saint-Aubin les Elbeuf. Le premier projet a permis de se confronter à la musique contemporaine, de découvrir qu’on pouvait aimer ou ne pas aimer telle ou telle musique composée depuis moins de dix ans. Une rencontre de compositeurs, un déplacement à Paris (Théâtre du Châtelet) pour la remise du prix, pour la création de l’œuvre commandée au lauréat de l’année précédente et pour un concert de fin de journée ont été longuement préparés par des écoutes, des comparaisons, des références artistiques et culturelles. Le deuxième projet a orienté des créations électroacoustiques et des compositions personnelles vers la scansion et simplement le son du grec ou du latin ; la classe a aussi longuement travaillé un motet médiéval (du Codex de Montpellier) superposant deux textes latins auxquels on a ajouté un texte inventé en français), ainsi qu’une version de Gabriel Fauré d’un hymne à Apollon découvert à Delphes en 1875, et une chanson de J.Beaucarne, Amaryllis. Enfin, le troisième projet fut un concert mis en place par Michèle Latour à Saint-Aubin-les-Elbeuf avec l’ESPÉ (ancien IUFM), le collège A.Rimbaud de Saint-Aubin-les-Elbeuf, les élèves de l’atelier lyrique et des options facultatives du lycée Jeanne d’Arc. La classe de 1ère Lb avait un rôle important : elle apportait la partie instrumentale de ce concert. Le défi consistait à travailler sa partie et apporter en quelque sorte son "module" le jour du concert sans répétition préalable. C’est là qu’on comprend la formation complète qu’apportent les options artistiques en lycée. Il ne s’agissait pas seulement de connaître sa partie vocale ou instrumentale, mais de comprendre ce qu’on joue en le situant dans son contexte historique et culturel, d’écouter et suivre les consignes de tout travail en groupe, de proposer ses services pour le bon déroulement de la soirée, d’arriver avant l’heure, de savoir se préparer et tout ranger à la fin. Toutes ces facultés et compétences sont aussi importantes les unes que les autres. Ajoutons qu’un lycéen qui a su jouer ou chanter en public pourra se présenter aux futurs oraux d’examens avec beaucoup plus de confiance, en tenant compte de conseils sur la concentration, la décontraction physique, l’importance du travail en amont. Que d’acquis !