Vous êtes ici : Accueil > Espace visiteurs > Historique > Simone de Beauvoir
Publié : 6 avril 2009

Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir au lycée Jeanne d’Arc

(1932-1937)

Au centre, sur la chaise, Simone de Beauvoir
classe de troisième en 1933

Photographie Tourte & Petitin - Document J. trumel-Mézières


Nommée à ROUEN, elle enseigna pendant quatre ans au lycée Jeanne d’Arc. Elle logeait dans un hôtel près de la gare, l’hôtel de La Rochefoucauld, rue du Champ des oiseaux et prenait ses petits déjeuners au café "Le Métropole".

Mais le climat de la Normandie ne lui convenait pas et elle limitait ses promenades aux vieux quartiers de la ville. Le soir, après ses travaux de correction, elle se mettait à écrire.

Elle fréquentait peu ses collègues qu’elle trouvait ennuyeuses et se détachait des autres par son aspect plus moderne. Ses seules relations étaient Colette Audry, une amie de Paul Nizan et Simone Labourdin avec qui elle partageait quelques idées considérées d’avant-garde par la bourgeoisie rouennaise.

Au moment de la grève antifasciste du 12 février 1934, elle ne prit pas part au mouvement, préférant se consacrer à son enseignement où elle défendait ses idées sans s’engager dans l’action collective. Cependant, elle refusait d’accepter "l’ordre moral", ce qui lui valut quelques ennuis aves ses représentants.