Vous êtes ici : Accueil > Espace enseignement > disciplines > histoire-géographie > Voyage des Terminale STG 3
Publié : 19 mars 2010

Voyage des Terminale STG 3

Il était 7h45 dans le frais du matin quand un car tout blanc et immense, comme sorti de nulle part, emporta un groupe tout ensommeillé d’élèves de STG (de première et de terminale) sur les autoroutes du nord (du département) et vers des terres largement inconnues, celles de la Picardie. Le transport, guidé énergiquement, tel Christophe Colomb, par madame Bonneau, atteignit vers 10h30 les contrées lointaines de la bourgade de Guise. Pendant ce temps, les premièrs yeux d’élèves, encore engourdis du sommeil de la nuit, s’ouvraient doucement. Ces yeux et ces regards tout innocents regardèrent le paysage qui s’offraient à eux par la vitre du car : des maisons de brique, des usines basses en brique, "mais on n’a pas quitté Rouen !", se dirent-ils ..... Erreur : ils étaient à Guise (Aisne), site qui a connu au milieu du 19e siècle une étonnante expérience de capitalisme social, celle conçue par le fabricant de poêles, Jean-Baptiste Godin.
Ce fils d’artisan modeste avait réussi à faire fortune dans l’industrie. Inspiré par les théories de Fourier, il imagina de fonder (à Guise) une usine toute neuve qui serait à la fois un lieu de production industrielle rentable et une ville ouvrière offrant aux travailleurs cadre de vie agréable, salaire décent, conditions de travail non inhumaines, loisirs de l’esprit, vie collective. Les ouvriers étaient également propriétaires du capital de l’entreprise. Cette expérience réussit et dura dans les formes que Godin lui avait donnés jusqu’en 1968.

Après le déjeuner (au soleil de Guise et dans les jardins d’agrément des ouvriers), l’après-midi a été consacré à la visite du quartier Saint-Leu d’Amiens, quartier ancien, autrefois celui des moulins, du textile et des teinturiers médiévaux, aujourd’hui réhabilité et fréquenté par touristes et étudiants ( la densité de bars et restaurants au m2 y est fort élevée).
"C’est très beau !", se dit toute la cohorte de STG, "Mais maintenant, on rentre...."
Et à 18 h, on rentra.

Portfolio automatique :