Vous êtes ici : Accueil > Actualité > à la une > Prix de l’Economie - Retour d’expérience
Publié : 6 décembre

Prix de l’Economie - Retour d’expérience

Cette année, notre classe de 1ère ESA du lycée Jeanne D’Arc de Rouen a été inscrite au jury étudiant du prix Lire L’économie qui récompense la meilleure bande dessinée économique française de l’année. Nous avons dû nous procurer par groupe de trois élèves les bandes dessinées proposées et nous avons eu un mois pour les lire. Après ces lectures, nous avons discuté et répondu à des questionnaires sur les bandes dessinées afin de mieux les comprendre. Nous avons finalement voté pour celle qui nous avait le plus convaincus ; nous avons choisi Stop à la surconsommation de Elise Rousseau au nom de toute la classe. Les auteurs ont abordé des sujets économiques variés sous des aspects différents.
Ce projet nous a permis de réfléchir à nos propres modes de consommation et à nos conceptions et à les reconsidérer théoriquement mais aussi concrètement. Par exemple, pour nos choix de cadeaux lors des fêtes de Noël, nous privilégierons des services à des biens matériels. Nous avons apprécié le fait de travailler sur un support différent, la bande dessinée qui nous semble plus parlante.
Maintenant, nous attendons le résultat final du vote à Paris le 12 décembre lors de la remise de prix à laquelle une dizaine d’élèves de la classe assisteront accompagnés de notre professeure de SES, Madame Moricet.

Article rédigé par Anna Appéré, Louan Conan, Luca Ciucci et Espérance Houdan, élèves de 1ère ESA.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
De fin septembre à décembre 2018, notre classe a eu l’occasion de participer au prix « Lire l’économie 2018 » ; le but étant d’élire une BD parmi les 3 proposées : Le Libéralisme de Pierre Zaoui, Mais pourquoi j’ai acheté tout ça ? D’ Élise Rousseau et Histoires d’innovation de Séverine Le Loarne-Lemaire.
Pour se faire, la classe a été divisée en différents groupes de 3, voire 4 élèves dans de rares cas. Dans ces groupes, chacun était chargé d’acheter une BD qu’il échangeait à la fin de sa lecture avec un autre membre du même groupe. Nous avons eu environ 3 semaines pour les lire.
Une fois la lecture d’une BD terminée, nous devions répondre à un questionnaire par groupe et ainsi de suite pour les deux autres.
Finalement, une fois toutes les lectures terminées, la classe a procédé à un vote afin de choisir la BD que nous voudrions voir élue pour le prix « Lire l’économie 2018 ». Mais pourquoi j’ai acheté tout ça ? sur le thème de la surconsommation a été choisie. Dix d’entre nous irons à Paris pour la remise des prix au Ministère de l’économie, le 12 décembre 2018.
Nous avons aimé l’aspect ludique du projet, notamment le fait d’aborder des sujets sérieux à travers des dessins comiques et caricaturaux qu’on retrouve dans les 3 BD. Nous avons également aimé l’aspect instructif du projet qui a permis certaines prises de conscience, notamment en termes d’environnement, de recyclage et de moyens alternatifs à nos habitudes grâce à la BD sur la surconsommation.
Cette expérience a été très enrichissante et si jamais l’occasion de la refaire se représentait, nous n’hésiterions pas !

Article écrit par Karla Mbengue, Audrey Puatany , Anne Lominaze, Juliette Anquetil et Ambre Dumontier.